<h1>L’assistant GPS vélo de Smarthalo</h1>

L’assistant GPS vélo de Smarthalo

ACCESSOIRES, STARTUP
Cyclelabs a présenté au CES de LasVegas son assistant GPS Smarthalo. Cet accessoires vélo permet entre autre de suivre un itinéraire sans avoir à regarder le parcours sur son application mobile. La campagne de levée de fond Kickstarter, atteinte dès le premier jour, a permis à la société de Montreal de récolter plus de 500 000 $. De nombreux prototypes et concepts permettant de "connecter" vos vélos voient le jour, à l'image du cintre Helios Bar. Qui n'a pas imaginé un jour pouvoir suivre un itinéraire au préalable configuré sur son smartphone sans avoir à sortir celui-ci de sa poche? Smarthalo répond à cette problématique grâce à un boitier connecté en bluetooth 4.0 low energy à votre téléphone. Fixé au croisement de la potence et du cintre, smarthalo vous avertit de la direction à pre
<h1>Baramind City, le guidon anti-vibration</h1>

Baramind City, le guidon anti-vibration

ACCESSOIRES, TEST
Baramind est une société francaise spécialisée dans la fabrication de cintre pour vélo. Les produits, fabriqués en France, ont la particularité d'intégrer un système de filtration des chocs, protégeant ainsi le cycliste des imperfections du sol. Historiquement portée sur le marché du VTT, Baramind propose désormais une gamme de cintre adapté aux vélos urbains.   Déballage du Baramind City Le guidon est livré protégé dans un carton maison, bien arrimé. A l'ouverture, pas de doute, nous sommes bien sur un guidon ville. La forme tranche avec le reste de la Gamme Baramind plus sportive et suggère une utilisation plus tranquille. Toutefois, l'aspect noir mat et les inserts blancs situés au centre lui donne un aspect qualitatif et design. Ca tombe bien, il est adapté au potence en 3
<h1>La location de vélo entre particulier sans contraintes de Air Donkey</h1>

La location de vélo entre particulier sans contraintes de Air Donkey

SOCIETE, STARTUP
AirDonkey est un projet participatif qui propose de faciliter la location de vélo. A mi-chemin entre le vélo-libre service et la simple location entre particulier, le système mis en avant par AirDonkey vous permet de transformer n'importe quel vélo non utilisé en Vélib : cela dépanne et vous rapporte de l'argent facilement. Utilisation du parc de vélo non utilisé Originaire du Danemark, où le nombre de vélos dépasse celui du nombre d'habitants, Erdem Ovacik est parti d'un constat simple : si l'économie de partage fonctionne pour la voiture ou l'immobilier (Uber et Airbnb), elle peux contribuer à promouvoir l'usage du vélo et créer de la valeur. Les vélos qui traînent au fond du garage vont pouvoir être injecté dans ce réseau de partage que veut créer AirDonkey. Les touristes, les voyag
<h1>Alpha, premier vélo à Hydrogène</h1>

Alpha, premier vélo à Hydrogène

STARTUP, VELO
Après les flottes de Vélo électrique en libre service de JC decaux, une entreprise basée à Bidart à dévoilée début Octobre un vélo à pile à hydrogène nommé Alpha. Cette version définitive, amorcée 2 ans plus tôt par le concept bike Alter Bike (sous la marque Gitane), sera destinée dans un premier temps aux entreprises et aux collectivités. L'avantage de cette énergie réside dans la rapidité de recharge (5 petites minutes), une autonomie restante ultra précise et une pile à hydrogène dont l'empreinte carbone est 20 fois moins élevée que celle d'une batterie lithium. Elle sera de plus entièrement recyclable... Seul hic, la recharge nécessite une pression élevée, donc un borne de recharge pour le moment volumineuse et moins facile à trouver qu'une prise électrique. La production en séri
<h1>Bike Balls Bicycle Light</h1>

Bike Balls Bicycle Light

ACCESSOIRES, STARTUP
Dans le monde des petits éclairages pour vélo, l'imagination des designers est de mise. Je pensais avoir vu toutes les formes et coloris possibles, sur des formats variables. Pourtant, la Bike Balls Team propose, toujours sur Kickstarter, un concept plutôt bien vu à l'approche de la fête des mères.... D'un point de vu technique, le Bike Balls se révèle plutôt classique. Enveloppé de silicone, un petit circuit imprimé intègre un bouton pressoir et une LED. Le tout est alimenté par deux piles boutons. Trois modes d'éclairages sont proposés : un mode continu, et deux fonctions flash à alternance rapide ou lente. La particularité de ce produit provient du design : le Bike Balls, une fois suspendu aux rails de votre selle, ressemblera à s'y méprendre à un paire de testicules rougeoyantes
<h1>Urban, le poncho chic à l’anglaise</h1>

Urban, le poncho chic à l’anglaise

VETEMENTS
Le poncho est au cycliste ce que le K-Way est au marcheur : c'est moche, on sue et c'est moche. Beaucoup de marques se sont lancée sur ce marché pour nous offrir des modèles plus pratiques, plus jolis et classes. Le Fulap (comprenez fuck la pluie) de Spad de Ville en est un bon exemple français. Outre Manche, la pluie, ça les connait aussi. Deux artistes, Otto Lauterbach et Eleonora Perez, ont créé la société Otto London. Le produit phare de cette marque est le Poncho Urban, un poncho dans le plus pur style londonien. D'un point de vue pratique, ce poncho est bien pensé. Déjà, on enfile pas l'urban comme un sac : un zip costaud en façade fait que l'on passe ce poncho comme une veste. Pour les (rares) moments hors de la selle, des boutons pressions maintienne la cape en place. Lorsqu'on
<h1>E-VLS, le futur du vélo partagé</h1>

E-VLS, le futur du vélo partagé

SOCIETE, VELO
JCDecaux, leader sur le marché du vélo partage ou libre service, a annoncé courant avril la venu d'un nouveau produit sur ce marché : l'E-VLS. En combinant les avantages du système de partage et du vélo à assistance électrique, l'entreprise espère ainsi renouveler l'offre et rester en tête sur le marché français. Reprenant les atouts mécaniques du célèbre Velib, le petit nouveau disposera d'un moteur dans la roue avant. La batterie, de la taille d'un livre, sera disponible en location et assurera 10kms d'autonomie. Un chiffre faible par rapport aux VAE actuels, mais déjà quatre fois supérieure à la distance moyenne parcouru en France à vélo. L'idée n'étant pas de faire de la randonnée, mais simplement de rendre plus aisée l'utilisation de ces vélos souvent lourd et inadaptés aux reliefs
<h1>Schiller S1, le vélo aquatique</h1>

Schiller S1, le vélo aquatique

VELO
On a tous testé un jour le pédalo pendant des vacances au bord d'un lac. Pour les amoureux du vélo, cette entreprise n'est jamais très concluante : c'est lent, lourd et on a mal au fesses. La marque Schiller révolutionne le concept avec le S1, un projet de vélo aquatique rapide et transportable mis en avant sur le site de crowfunding Kickstarter. L'entreprise n'en est pas à son coup d'essai puisqu'elle a déjà commercialisé le X1. Avec une transmission par courroie Gates en carbone parfaitement intégrée, le S1 vous permettra de vous déplacer rapidement et sans bruit en lac ou rivière. L'utilisation en milieu salin est même envisageable grâce à l'emploi de matériaux résistant à la corrosion (Carbone, Aluminium T6 Marine...). Outre son design plutôt réussi, ce Waterbike d'un genre nouve
<h1>Indemnité kilométrique vélo : le bilan</h1>

Indemnité kilométrique vélo : le bilan

SOCIETE
Dans le cadre du plan d'action "mobilités actives", le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie avait expérimenter l'indemnité kilométrique vélo durant 5 mois. L'idée était alors d'inciter les salariés à troquer leur véhicule à moteur contre un vélo. Les entreprises partenaires versaient alors 25 centimes d'euros par kilomètre parcourus aux apprentis cyclistes. Alors que le projet de loi de transition énergétique va être examiné par le Sénat, c'est l'heure du bilan, avec un communiqué en date du 23 Janvier.  Tout d'abord, le nombre de "cyclistes" parmi les 8000 salariés concernés est passé de 200 à 419. De même, la part modale du vélo pour un déplacement professionnel a augmentée de 50% sur cette population, pour parvenir à un correct 3,6%. La rémunération pa
<h1>The Cyclist : la bagagerie vélo cuir</h1>

The Cyclist : la bagagerie vélo cuir

ACCESSOIRES
Si les innovations technologiques ont permis de proposer aux cyclistes des vêtements adaptés à leur utilisation, certains aficionados de la mode continuent d'en pincer pour les matières nobles comme le lin ou encore le cuir. Une jeune designer, Julie Thissen, travaille justement sur un projet de bagagerie en cuir pour le/la cycliste urbain(e).  Le projet, "thecyclist", est donc le fruit du travail de recherche de Julie Thissen, à la nationalité française et allemande. La facilité, l'élégance et la sécurité ont orientés la création de cette ligne spécifiquement destinée à tout ceux qui ne veulent pas faire de compromis. En ressort cette collection unique, qui présente la particularité d'être sécurisante en plus d'être esthétiquement réussie. L'intégration de pièces réfléchissantes et géo