SOCIETE

La location de vélo entre particulier sans contraintes de Air Donkey

La location de vélo entre particulier sans contraintes de Air Donkey

SOCIETE, STARTUP
AirDonkey est un projet participatif qui propose de faciliter la location de vélo. A mi-chemin entre le vélo-libre service et la simple location entre particulier, le système mis en avant par AirDonkey vous permet de transformer n'importe quel vélo non utilisé en Vélib : cela dépanne et vous rapporte de l'argent facilement. Utilisation du parc de vélo non utilisé Originaire du Danemark, où le nombre de vélos dépasse celui du nombre d'habitants, Erdem Ovacik est parti d'un constat simple : si l'économie de partage fonctionne pour la voiture ou l'immobilier (Uber et Airbnb), elle peux contribuer à promouvoir l'usage du vélo et créer de la valeur. Les vélos qui traînent au fond du garage vont pouvoir être injecté dans ce réseau de partage que veut créer AirDonkey. Les touristes, les voyag
E-VLS, le futur du vélo partagé

E-VLS, le futur du vélo partagé

SOCIETE, VELO
JCDecaux, leader sur le marché du vélo partage ou libre service, a annoncé courant avril la venu d'un nouveau produit sur ce marché : l'E-VLS. En combinant les avantages du système de partage et du vélo à assistance électrique, l'entreprise espère ainsi renouveler l'offre et rester en tête sur le marché français. Reprenant les atouts mécaniques du célèbre Velib, le petit nouveau disposera d'un moteur dans la roue avant. La batterie, de la taille d'un livre, sera disponible en location et assurera 10kms d'autonomie. Un chiffre faible par rapport aux VAE actuels, mais déjà quatre fois supérieure à la distance moyenne parcouru en France à vélo. L'idée n'étant pas de faire de la randonnée, mais simplement de rendre plus aisée l'utilisation de ces vélos souvent lourd et inadaptés aux reliefs
Indemnité kilométrique vélo : le bilan

Indemnité kilométrique vélo : le bilan

SOCIETE
Dans le cadre du plan d'action "mobilités actives", le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie avait expérimenter l'indemnité kilométrique vélo durant 5 mois. L'idée était alors d'inciter les salariés à troquer leur véhicule à moteur contre un vélo. Les entreprises partenaires versaient alors 25 centimes d'euros par kilomètre parcourus aux apprentis cyclistes. Alors que le projet de loi de transition énergétique va être examiné par le Sénat, c'est l'heure du bilan, avec un communiqué en date du 23 Janvier.  Tout d'abord, le nombre de "cyclistes" parmi les 8000 salariés concernés est passé de 200 à 419. De même, la part modale du vélo pour un déplacement professionnel a augmentée de 50% sur cette population, pour parvenir à un correct 3,6%. La rémunération pa
Une piste cyclable innovante

Une piste cyclable innovante

SOCIETE
Une piste cyclable innovante et phosphorescente   Les Pays Bas ont inauguré en Novembre une piste cyclable lumineuse, grâce au travail de l'artiste Daan Roosegaarde. Cet oeuvre s'inspire et rend hommage au peintre Vincent Van Gogh, auteur de la "Nuit étoilée". Une façon ludique et poétique d'amener de la sécurité sur les voies cyclables! La petite ville de Nuenen, près d'Eindhoven, a vu sa côte de popularité grimpé en Novembre grâce a ce dispositif innovant. Le designer néerlandais a en effet utilisé de la peinture phosphorescente pour décorer les 600 km de piste. La peinture "absorbe" la lumière en journée, et délivre à la nuit tombée une lueur féerique. Je ne vais pas m'étendre sur le sujet, mais je vous invite à effectuer une petite recherche sur le phénomène de phosphor
Amendes spéciales Cyclistes : ce qui nous attends.

Amendes spéciales Cyclistes : ce qui nous attends.

SOCIETE
Fin Novembre, une étude commanditée par MMA auprès de OpinionWay avait mis en lumière le comportement à risque de la population cycliste. On a put ainsi apprendre que 88% des cyclistes affirment avoir déjà commis une infraction. S'en était suivi une série d'articles, avec parfois des titres racoleurs -Valeurs Actuelles titrait par exemple "Ces cyclistes qui font n'importe quoi en ville"- et stigmatisant. Des interviews locales auprès d'intéressés triés faisaient alors la part belle à l'incivilité assumée. A mon sens, si quelques manquements sont bien à attribuer aux mauvaises manières de certains, d'autres sont le fruit d'une inadéquation entre le code de la route, les aménagements urbains et l'usage de la bicyclette. Mon coup de gueule du jour va d'ailleurs à l'éclairage. En ville,